Mars2019: NGC4565, M51 et M3

Bonjour,

en cette fin mars 2019, j’ai réalisé une imagerie de deux galaxies et d’un amas globulaire à l’aide de mon matériel habituel: téléscope Newton 154mm de diamètre et 600mm de focale, caméra Zwo ASI 183 monochrome, monture Orion Sirius (clône HEQ5).

Pour les deux galaxies, les paramètres de prise sont identiques: 275 images de 20 secondes soit un peu plus de 1h30 de pose, gain à 195 sous logiciel Asicap, température du capteur à -18°c.

Donc NGC 4565, galaxie de l’aiguille vue par la tranche:

Puis M51, deux galaxies vues de face:

L’amas globulaire M3 a, par contre, bénéficié que de 16 minutes 20 secondes de poses.

Dominique

Trio du Lion, enfin ça commence a avoir “de la gueule”

Dans la nuit du 25 au 26 fevrier, j’ai imagé le trio du Lion, situé à la base de la patte arrière de l’animal dans cette constellation.

3 galaxies, M 65, M66, et NGC 3628.

Pour une fois, flats, darks et offsets réalisés.

setup: téléscope newton de 600mm de focale et 150mm de diamètre sur HEQ5 sans autoguidage, ASI 183 monochrome refroidie à -18°c, 300 images de 20 secondes avec gain à 195 (acquisition sous asicap).

Traitement siril seul.

Voici la présentation sur astrometry.

Je suis quand même en suréchantillonnage modéré avec cette caméra.

Routeur TP-Link TL-WR1043ND: gare aux backdoors

Bonsoir, ce routeur bon marché m’a déçu: le firmware d’origine est équipé d’une backdoor, trouvée il y a quelques années par des polonais. Un facétieux s’en est servi (de la backdoor) pour mettre mon ordinateur principal en mode contrôle parental strict, plus d’accès internet, juste accès au routeur: l’attaquant a joué avec iptable 😀 . Ce n’était pas visible dans le gestionnaire graphique du routeur.

Cette attaque a eu lieu au moment d’un échange via mel un peu chaud. J’ai dû mettre un firmware alternatif et procéder à une installation de Lede/Openwrt afin de fermer la porte!

(Pour mémoire système d’exploitation à domicile: des Xubuntu à jour)

les références: https://sekurak.pl/tp-link-httptftp-backdoor/

En musique: https://youtu.be/uk_ilymWo4s

autohebergement: experience de Yunohost.

Bonsoir,

Je vais vous présenter le serveur sur lequel j’avais installé Yunohost. C’est un mini ordinateur à refroidissement passif que j’ai dû améliorer en charcutant le capot pour y intégrer (!) un radiateur de northbridge provenant d’une carte mère.

Avec ce honteux bricolage, le pauvre celeron n3000 ne chauffe plus qu’a 65° en charge, et ne trottle pas.

Ce mini ordinateur est équipé de 4 Go de RAM (largement assez pour yunohost) et d’un ssd de 120 Go. L’installation de Yunohost se fait simplement https://yunohost.org/#/

Malheureusement les microcoupures de ma ligne ADSL ont eu raison de la fiabilité du serveur (plusieurs centaines par jour l’été). De plus, j’ai été victime d’une attaque réussie, non sur le serveur, mais sur le routeur situé en avant de celui ci (attaque qui visait une autre machine de mon réseau domiciliaire).

NGC 2024 (nébuleuse de la flamme) avec la tête de cheval

Bonjour,

Hier j’ai fait un peu d’imagerie astronomique avec mon téléscope 150/600mm de type newton. J’ai procédé à l’acquisition de 200 images avec une ASI 183 monochrome dont j’ai retenu 90% des meilleures (passage nuageux). La caméra était refroidie à -18°c, le gain à 145 et la durée des images unitaires de 20s. L’arrivée des nuages a fait que je n’ai qu’une heure cumulée de poses. Sur l’image ci dessous, pas de dark, il faudrait pourtant s’astreindre à les faire correctement.

J’ai peut être un petit défaut de “tilt”, la perpendicularité du capteur vis à vis de l’axe optique n’est pas exacte mais le porte oculaire n’est pas “réglable” (réglage uniquement avec l’inclinaison du miroir secondaire)

Retour du blog pas mûr après 8 mois d’absence.

bonjour,

Voici le blog pas mûr, de retour après huit mois d’absence. Hébergé en premier lieu @home sur un serveur sous Yunohost, constituée d’un mini ordinateur beebox honteusement charcuté pour en améliorer le refroidissement passif. L’instabilité de ma ligne ADSL m’a fait renoncer à mon autohebergement, les micro coupures ayant eu raison de la fiabilité du serveur. Etant donné que la fibre n’arrivera que dans un an sous la forme du bocal orange (internet bridé, une box sans mode passerelle…), j’ai sauté le pas de l’hebergement chez OVH pour 50€/an (la beebox à elle seule consommait 30€/an d’électricité). Ayant sauvegardé une partie des articles de l’ancien blog, je pense les remettre en ligne pour information des lecteurs.