Test du sharpstar 150/2.8 alias téléscope TS hypergraph6-(2) ASI 2600

bonsoir,

j’ai reçu ma caméra Zwo ASI 2600, avec capteur couleur format APSc (23.5mm sur 15.7mm ), dont les pixels font 3,76µm de côté. il est nettement plus grand que celui de la Zwo ASI 183.

  1. le tilt est présent avec une bague permettant la rotation du champ couvert par l’imageur:

2. avec un montage à l’arrache sans cette bague, mais de rigidité douteuse, c’est un peu mieux:

Les réglages ne sont pas finis, car les tubes allonges sont de qualité douteuse sur leur longueur exacte du fait des différences de longueur des pas de vis mâle et femelle des bagues.

Je ne déséspère pas réussir à aligner tout cela. J’ai démonté le bloc barillet/miroir du téléscope, il n’est pas contraint.

Edit 13/09/2020: J’ai réalisé une image de M31 avec ce setup et des réglages plus stables: le tirage entre le porte oculaire et le plan du capteur est de 54mm environ pour que ce soit correct. https://www.forgeat.org/index.php/2020/09/18/le-classique-de-lastrophotographie-m31-ou-la-galaxie-dandromede/

M106 au 800mm/200mm

Bonjour,

hier j’ai imagé M106 au téléscope newton 800mm de focale et 200mm diamètre, sur monture CEM 60. sans autoguidage

1 h de luminance et 17 minute pour chaque couche R, V, B. poses unitaires de 60 secondes à l’ASI 183mm, gain 193,

La première image en luminance:

La seconde en couleur:

Ça commence a avoir un peu de gueule.

la même retravaillé sous Siril seul, c’est nettement mieux 🙂

En full: https://www.forgeat.org/wp-content/uploads/2020/07/m106v2r.jpg

séance astronomie du 13 mai: essai nouvelle monture et nouveau téléscope.

Bonjour,

Dans la nuit du 13 au 14 mai 2020, j’ai profité d’une trouée pour essayer mon nouveau setup, en l’occurence un téléscope de 800mm focale sur 200mm diamètre installé sur ma nouvelle monture CEM60. le but de la sortie était de se familiariser avec le nouveau matériel.

Concernant la monture le champ couvert par le viseur polaire est assez étroit. je ne suis pas sûr d’avoir pointé la Polaire. Par ailleurs le goto fonctionne bien…si l’on fait l’alignement sur 3 étoiles.

Concernant le téléscope usage direct sans passer par la case collimation. donc il faudra y penser pour la prochaine fois.

au bout de 40 minutes, NGC 4565 était sur le capteur, donc 60 images de 60 secondes capturées à l’ASI 183 mm, gain à 193 (image cliquable)

La définition est legèrement supérieure à ce que j’avais obtenu avec mon précédent téléscope.

Surveillance de la population: Voulez vous un petit délire?

Amis du soir, bonsoir,

En ces temps de pandémie où la surveillance de la population est importante avec le déconfinement, il semble être de notre devoir pour militer pour les solutions les plus efficaces en sourçant les dites informations.

En Israël, M. Benyamin Netanyahu a envisagé de “pucer” les enfants afin de pouvoir retracer leurs allées et venue et d’alerter en cas de rapprochement dangereux. L’élément qui a été donné contre le projet n’est pas le risque pour la vie privée, mais celui du détournement du système par un pédophile.

Il n’est reste pas moins que ce principe est efficace. il serait même possible de l’améliorer, en équipant la puce d’un micro-réservoir à cyanure. En effet, on pourrait imaginer que des portiques/ lecteurs de la puce soit implantés dans l’espace public et relié à une intelligence artificielle qui serait chargée d’établir une notation sociale (la notation sociale existe en Chine, mais est également présente sous d’autres formes aux USA en particulier sur le plan financier). Pour surveiller l’épidémie, la puce implantée peut être équipée d’un capteur de température. Si vous êtres fébrile, hop, la puce ouvre le micro réservoir de cyanure et le cas de COVID 19 est réglé. De même , si votre note sociale descend trop bas, pas de chance.

Ce qui serait acceptable dans ce système: pas de juges ou d’avocats coûteux, l’épée de damoclès transformerait la pire des crapules en un doux agneau, l’execution de la sentance serait faite par une intelligence artificielle d’où pas de remords d’un quelconque bourreau.

Simulation: Coronavirus, Parier sur l’immunité de groupe est…dangereux.

Bonjour, Le coronavirus est en plein pic épidémique en France, nous sommes confinés depuis près de 3 semaines. La presse parle d’immunité de groupe, nécéssaire pour que le virus cesse de se répandre dans la population générale.

L’Idée de base est intéressante: Soit un virus avec un R0 de base de 3: Chaque malade contamine 3 personnes. En situation actuelle ces 3 personnes ne sont pas immunisées et donc deviennent à leur tour malades et contaminent 9 personnes…ainsi de suite.

Le confinement vise à diminuer le nombre de personnes contact auprès des malades, le R0 baisse à moins de 1 et l’épidémie s’eteint comme un feu faute de combustibe.

On peut imaginer que l’on laisse l’épidémie s’etendre et quele R0 soit toujours de 3…mais que sur ces 3 personnes contaminée 2 soient immunisées et donc ne puissent exprimer et propager la maladie. Comme on le voit ceci fait baisser le R0 réel dans mon exemple à 1 (état d’équilibre) Le % de personnes déja immunisée nécéssaire pour obtenir le R0 inférieur à 1 est donc de 100x(R0-1)/R0. Dans le cas du SARS COV 2 c’est aux environs de 60%.

Nous ne disons pas comment atteindre le 60% de la population immunisée: ceci peut être obtenu en laissant courir le virus (comme on laisse courir les rhumes) ou par vaccination (de la rougeolle à la grippe).

Problème ceci repose sur des hypothèses simplistes: l’immunité donnée par le SARS cov2 est mal connue. Il se peut qu’elle soit temporaire comme celle contre les virus des rhumes (3, 6 mois?) donc là, au bout d’un certain temps, le virus peut à nouveau circuler. De plus, certains malades semblent être des réservoirs à virus https://fr.yna.co.kr/view/AFR20200406003600884 Non confirmé à ce jour (17/04/2021)

Donc pour les tenants de l’immunité collective si l’on applique à la France une mortalité de 0.1% (chiffres de la Corée du Sud au 09/04: 204 décès pour 10400 cas soit une mortalité de 1,9%) cela ferait, pour 60% de la population atteinte, 40.000 victimes, hypothèse basse, hypothèse “Coré du Sud” citée en exemple vingt fois plus! (soit…800.000 victimes!), Penser qu’isoler la population à risque est illusoire car même les EHPAD sont ouvertes sur l’extérieur. Si l’immunité contre le virus dure 6 mois, il faudra compter le double par an…

Conclusion, en prenant les chiffres coréens et appliqués à la France, il faudrait 90 à 95% de formes assymptomatiques non dépistées pour que l’immunité collective soit acquise au prix de 80.000 morts (immunisation de 60% de la population)

Un exemple pour avoir une idée: le navire Diamond princess: Il y a eu plus de 700 contaminés à priori tous détectés et 11 decès (1,5%) si la population des croisiéristes était plutôt d’âge avancé , l’équipage est plutôt jeune. Sur ce navire la part des assymptomatiques a été estimée de 30 à 60%. (assymptomatique ou incubation, va savoir!)

Test du sharpstar 150/2.8 alias téléscope TS hypergraph6

Bonsoir,

J’ai tenté d’imager cette nuit la nébuleuse de la Rosette avec ce nouveau téléscope. Les nuages se sont invités au bout de quelques minutes, empêchant de poursuivre les prises de vues. J’ai donc 23 images de 20 secondes à l’ASI 183mm gain à 195 sur le logiciel asi capture.

Pas de dark ni de flat, traitement à l’arrache de ces 7 minutes 40s.

Il n’y a pas de tilt perceptible avec cette caméra à petits pixels, la MAP est correcte dans les coins sans déformation des étoiles.

Lien en full:

Idée zarb: un serveur d’offuscation…puisque je vais avoir la fibre.

Amis du matin bonjour. Je connais grosso modo comment se fait la surveillance du Net, par, l’analyse et le stockage des demandes venant d’une machine identifiée par son IP. Amazon, en collaboration étroite avec les grandes oreilles a monté un cloud réservé à cet usage aux USA. Pour en savoir plus, je vous conseille le livre de E. Snowden “mémoires vives” à acheter au libraire du coin (pas chez Amazon 🙂 )

Un des moyens pour rester discret consiste à changer d’IP et à surfer en chiffrant ses connexions grâce à TOR, le routeur en oignon.

Il existe une autre technique, accessible et déja utilisée pour contrer la surveillance publicitaire, l’offuscation. Elle consiste à produire des données randomisées associée à la machine qui est utilisée. Une extension du navigateur Firefox (ou Chrome, mais plus difficile à installer) existe pour produire une masse de donnée publicitaire afin de fausser les stats de vues, appelée “adnauséeam”

J’ai un grave défaut: je ne sais pas coder 😮 mais il est techniquement possible de faire un robot cliqueur sur un moteur de recherche à la façon de “TrackMeNot”, extension de Firefox. Je recherche donc un pisseur de code 😉 qui pourrait, à partir de mots clefs ou sur dictionnaire, réaliser un robot cliqueur à monter sur un serveur fonctionnant H24 et permettant d’en régler le débit internet consommé, et également de cliquer sur les publicités présente sur les sites aléatoirement choisis….

Le but final étant, par exemple si je choisis un grand thème genre “politique” que le robot clique sur les sites d’extrème gauche comme d’extrème droite, bref, sur tout ce qui contient un contenu politique….Il faudrait de plus que les durées de visites soient compatible avec une pratique humaine 🙂 afin d’éviter le blacklistage de la part des sites visées.

Réalisable? Je pense que oui….une idée de recyclage de mon serveur Yunohost 🙂

Torpille nucléaire Poséidon: diable que c’est compliqué!

Bonjour,

La Russie a décidé de s’équiper d’une torpille à propulsion nucléaire et armée d’une bombe nucléaire salée au cobalt de 100 mégatonnes. L’engin, d’un point de vue pratique peut plonger à 2.000m, et se déplace jusqu’a 56 noeuds selon les données transmises.

Or, miniaturiser le réacteur nucléaire (il doit loger dans un engin de 2m de diamètre sur 20 de long) est difficile, et, pour tout dire est d’une sophistication inutile.

En effet, à partir du moment où la décision a été prise de réaliser un engin porteur d’une bombe salée au cobalt, il est probablement plus simple de réaliser une mine nucléaire prépositionnée par temps de “paix” (bah, les sous marins nucléaires naviguent bien par temps de paix avec leurs engins de morts, alors, un de plus ou de moins…)

L’engin pourrait être mis à l’eau discrètement grace à un navire modifié (ou non) d’apparence civile. L’absence de réacteur nucléaire simplifirait la manutention de l’arme (peu ou pas de radioactivité).

Pour éviter que l’ennemi soit tenté de repêcher la chose, il faudrait l’équiper d’un détonateur sensible à la pression de l’eau. Pour le déclenchement de l’engin (ou sa désactivation) une liaison par ondes ultralongue serait possible, sur le même principe que la liaison avec les sous marins actuels.

Comme quoi, les recettes pétatoires sont multiples….

Ciel quels sont les outils des houthis?

Amis du soir, bonsoir.

Le 14 septembre, le site d’Abqaiq et un champ pétrolier proche ont été attaqués par les Houthis, des “rebelles” yemenites dans le cadre de la guerre du Yemen. Il s’en suit une baisse de la capacité d’exportation d’environ 50% selon les autorités saoudiennes.

Regardons ça d’un oeil technique: l’armée saoudienne est bien équipée (et bien entraînée?) et ne manque pas de moyens aériens et de surveillance de son territoire.

Les “drones” suicide (ou missiles de croisière) ont volé près de 1200km s’ils proviennent du Yemen.

Que savons nous exactement sur ceux ci

le missile de croisière yemenite ressemble à ceci:

le Quds 1 est propulsé par un micromoteur à réaction de 150kg de poussée environ au décollage d’origine tchèque le PBS TJ100 Il est à noter que le Yemen n’est pas connu pour ses capacitées techniques, ne dispose pas d’un système de satellite pour guider ses attaques (comme l’Iran d’ailleurs) ni ne dispose de temps et de connaissances pour tester ce système d’arme. En dimension on est sur du 35 cm de diamètre en comparant avec les dimension du microréacteur, pour une longueur de près de 4m.

L’Iran, de son côté dispose d’un missile de croisière équipé d’un moteur proche, mais de taille bien plus conséquente, car basé sur le KH 55 soviétique de 1500km de portée Le Soumar a cet aspect là:

L’engin est nettement plus gros.

Des débris de missiles de croisière auraient été ramassé lors des attaque, et leur forme fait penser à la queu du quds 1:

Ici les différences avec la queue du soumar iranien.

Maintenant un oeil sur les attaques: Elles ont été coordonnée, et, 48h après les images satellite montraient ceci:

Vue large 17 impacts.
12 cuves percée toutes du même côté (dernière direction des missiles: nord ouest)

La frontière la plus proche est à 600km (Irak) et les engins des Houthis semblent bien à l’origine des attaques très précises:

Comment sont-ils guidés? on peut penser à un vol entièrement autonome guidé par le GPS civil ou les concurrents russes ou chinois. les missiles en question peuvent probablement évoluer selon un plan de vol préétabli afin d’éviter les radars…mais cela peut rallonger le chemin à parcourir.

l’Iran est-elle capable de construire de tels engins? là c’est le noir complet (l’Iran a un passé de prétentions techniques risibles, la pire ayant été l’apparition d’un chasseurà réaction discret au radar en…fibre de verre et bois)

L’attaque précise peut-elle venir d’Irak? Avec les Américains sur place 😮

Provenance d’un autre larron?? Je n’ai rien dit.

Il est remarquable que les radars saoudiens n’aient rien ou peu détecté ces objets volants. la chasse devait également dormir par temps de guerre.

Bref, affaire à suivre….et pour rire: la Corée du Nord dispose t-elle de ces engins?

M27 trognon de pomme.

La nuit dernière, j’ai réalisé une imagerie de M27, dit le trognon de pomme avec le téléscope habituel (600mm de focale ouvert à 4) sur monture Orion Sirius, sans autoguidage. La caméra est une zwo ASI 183 monochrome, équipée d’une roue à filtre manuelle (LRVB) de marque zwo.

Le capteur était refroidi à -13°c, les prises de vue unitaires sont de 20 secondes, avec 1h10 cumulée en luminance, et 1/4 d’h cumulée pour chaque couche de couleur (RVB) le gain de la caméra était à 195.

Travail sous Siril seul, pas de reprise photoshop.

Les couleurs de cette nébuleuse planétaire sont flashy 🙂

Dominique

Corée du Nord: essais divers et variés de projectiles…

Amis du soir bonsoir.

La Corée du Nord recommence à s’agiter (oui, elle bouge encore) suite à l’impasse des sanctions.

Elle a testé deux types de missiles ballistiques de courte portée ( de l’ordre de 500km) dont un semble démontrer une certaine précision:

Ici le tir du 16/08/2017 d’un “Atacms like” alias pukguksong 1

Le missile a tapé au centre de cet ilôt de 500m de long situé à 250km du point de départ:

Bénéficient-ils des signaux émis par les systèmes de géolocalisation d’une manière passive? (3 systèmes actuellements actifs, le GPS, Beidou chinois et Glonass Russe…)

Pour l’essai du missile iskander-like (pukguksong 3) du 05/08/2019 le même ilôt était visé (450km de portée selon la Corée du Sud) avec là aussi un coup au but:

Le premier essai d’un lance roquette de gros calibre du 02/08/2019, ils avaient également visé le même ilôt, avec là aussi un coup au but:

A noter que l’essai avait eu lieu de nuit, ce qui semble exclure un guidage optique

Ils testent également des lances roquettes de gros calibre (380km de portée lors des essais pour 500 à 600mm de calibre testé le 24/08/2019):

A 380km de portée si la roquette n’est pas guidée ça doit s’étaler sur plusieurs dizaines de km2, or, au vu de cette photo, on distingue des ailettes à la pointe de la roquette: elle est probablement guidée. Quelle peut être la nature de ce guidage? Le plus simple et indépendant est de penser à un guidage électro-optique ce qui donnerait une précision finale de l’ordre de 100m….mais un des tirs a eu lieu de nuit! On peut imaginer un guidage type GPS (GPS, Beidou, Glonass) comme les missiles, ou, pourquoi pas, en fonction de la cible, un guidage sur émission radar (si la cible est par exemple le THAAD installé en Corée du Sud)…

De toute évidence, les bases aériennes de toute la Corée du Sud sont sous la menace de ces engins qui semblent relativement précis…et les F35 commandés sont à décollage conventionnel!

Twitter: quel peut bien être le modèle économique?

Bonsoir, je me suis intéressé à touitter et son modèle économique. Le principe de twitter est proche de celui des dazibao de la Révolution culturelle chinoise: s’exprimer par slogan ou courtes phrases. Sur un compte donné, il y a peu de publicité, mais, par contre, les publicitaires sont sur Twitter. En effet, ce site est un lieu de campagnes publicitaire, de rumeurs et de faits véridiques, tout dépends de qui on suit.

Comment twitter vit si la pub est peu présente (moins que sur Facebook)? Si Twitter est gratuit, es-ce vous le produit? Le comportement du site semble le démontrer. Comme je dispose d’un site internet dont je suis l’administrateur ce qui me donne accès aux IP qui se connectent, j’ai pu analyser ce qui se passe lorsque je mets en lien mon site sur Twitter. Dès que le lien est posé, une bonne dizaine d’IP se connectent sur mon site dans les 10 secondes qui suivent, bien que le tweet ne soit pas encore lu officiellement. Ces sites ont donc un accès préférentiel aux données de twitter (et doivent donc payer). La nature de ces sites…ben, euh, comme celui çi: http://www.trendiction.com/ qui édite un magnifique logiciel d’écoute des réseaux sociaux pour les grandes marques. J’ai même choppé ceci: https://www.lookingglasscyber.com/ sur mon site: dois je délirer?

Bref, twitter, c’est donner à manger aux grandes oreilles.

M51 en couleur.

La nuit derniere, j’ai imagé la galaxie M51 grâce à un téléscope de 154mm d’ouverture pour une focale de 600 mm monté sur monture équatoriale Orion Sirius.

D’un point de vue technique la prise de vue s’est faite avec une caméra Zwo ASI 183mm ( gain 195, refroidissement à -16°c ) monochrome et filtres de même marque. les prises de vue unitaires sont de 20 secondes, et j’ai posé en tout 1h15 pour la luminance, 15 minutes pour chaque couleur

Le défaut de tilt est moins prononcé que sur l’image précédente.

la luminance de 1h 15

les liens en full:

Lien full luminance: http://www.forgeat.org/wp-content/uploads/2019/06/m51lumin.jpg

lien full couleur: http://www.forgeat.org/wp-content/uploads/2019/06/m51c1r.jpg

Avions discrêt au radar: comprimons les coûts.

Amis du soir, bonsoir.

Séquence délire.

Nous avons tous entendu parler des avions discrêts au radar, par ordre d’apparition pour les avions modernes, le F22, le J20 et le F 35 le J31 prototype et le Su 57.

Tous ces avions ont pour principale caractéristiques d’être très chers, plus que leur propre poids en or, voire en platine. Ils sont techniquement durs à concevoir et à fabriquer, et leur efficacité n’est que dans une étroite bande du spectre éléctromagnétique. Pour exemple, voici ce que l’on a estimé pour le J20 chinois:

La SER dans la bande des 10 GHz (=3cm, radars de tir) varie de 0.01 m2 à près de 10m2. Dans les ondes métriques, l’efficacité du revêtement chute et la structure de l’avion rayonne.

Dans le passé de la seconde guerre mondiale, certains avions (Mosquito, Yak3…) avaient une grande partie de leur structure en bois, pour des performances correctes (vitesse de pointe de 700km/h en piqué) et étaient connus pour leur faible détéctabilité radar.

Concernant les performances ne pas oublier que le F 35 est essentiellement un avion subsonique. il pousse péniblement à Mach1.2 sur une distance très limitée de l’ordre de 200 à 400 km…

Question: que donnerait, et à quel coût, un avion ou un drone réalisé en bois ou bambou, avec des colles modernes?

Pour idée du matériau:

ce plateau de bambou pèse 3kg au m2, pour 2mm d’épaisseur et tient facilement 10kg en porte à faux comme ci dessous:

Il y a 2 bouteilles de 5 litres dessus. Pour le même poids, de l’alu ou de l’acier aurait plié.

Pour finir, récemment dans le cadre du conflit au Yemen, des drones yéménites ont bombardé un pipe line à 700km, malgré une chasse saoudienne performante. Or, je serais très surpris que les Houtis disposent d’une usine à fabriquer et modeler la fibre de carbone….

Forrestalite: Les chinois (ou les russes) arrivent :)

Bonsoir,

Dans ma première version du blog pas mûr j’avais écrit un article sur la forrestalite. James Forrestal était un illustre secrétaire à la défense des USA qui, dit-on s’est suicidé par défenestration de l’hôpital psychiatrique en criant “ils arrivent”.

J’avais illustré la paranoia que pouvait avoir un informaticien amateur qui s’autohéberge grâce à Yunohost.

ceci est des logs de bloquage d’attaques informatique d’origine “chinoise”, russe ou autre sur le blog de l’époque. Les Américains eux attaquaient plutôt le login sur WordPress…

Maintenant que je suis hébergé chez OVH, je n’ai plus accès à ces logs, mais je sais qu'”ils” sont là. Je ne peux consulter que les IP qui se sont connectées sur mon blog. J’ai repéré des attaques de serveurs sur la page WP/login/php, et parfois, un aspirateur de site. Théoriquement, le téléchargement de la première page du blog fait un peu moins de 1 mo.

Pour rire: j’ai repéré ceci:

Une IP de l’ONERA (Office national d’études et de recherches aérospatiales) de ce jour 😆 qu’est-ce qui peut bien les intéresser et comment arriver sur ce blog obscur?