Vaccination anti-SARS COV2: il y aura forcément un scandale sanitaire…facdebouc et touitter

Bonsoir.

Je n’ai pas les données d’incidents ou d’accident lié à la vaccination anti SARS-COV 2, mais je peux estimer le nombre d’évennement grave survenus après vaccination en EHPAD, et l’approcher en vaccination générale aux plus de 75 ans.

Il y a en France environ 730.000 résidents en EHPAD (données 2018) avec environ 150.000 decès par an dans ces structures, ce qui correspond à 411 décès par jour. Je peux donc en déduire qu’il y a un décès journalier pour 730.000/411 soit 1776 résidents.

Ceci signifie également que si vous vaccinez à ce rythme de 1776 résidents/jour la probabilité d’un décès inopiné est également de 1/j dans le lot vacciné. Comme il faut deux injections, cette probabilité est augmentée du double soit un decès pour 888 vaccinations complète dans la journée suivant les actes.

Si vous estimez que le risque est à une semaine, le risque de decès dans la semaine suivant une vaccination complète est de un décès pour 126 vaccinations complètes (!).

En clair chaque vaccinateur aura eu, dans sa file active de patient, plusieurs décès à une semaine. Notez que je ne parle pas de lien de causalité, j’effectue juste un calcul de probabilité.

Question subsidiaire: en combien de temps verra-t-on fleurir les posts facdebouc/touitter sur un décès une semaine (ou moins ) après vaccination?

En conclusion:

1)Sale temps pour les gouvernants, quels que soient leur bord….En Chine le problème est déja résolu…

2) Votre probabilité de ne pas vous réveiller demain est loin d’être infime (mais elle sera plus forte si vous n’êtes pas vacciné)

Simulation: Coronavirus, Parier sur l’immunité de groupe est…dangereux.

Bonjour, Le coronavirus est en plein pic épidémique en France, nous sommes confinés depuis près de 3 semaines. La presse parle d’immunité de groupe, nécéssaire pour que le virus cesse de se répandre dans la population générale.

L’Idée de base est intéressante: Soit un virus avec un R0 de base de 3: Chaque malade contamine 3 personnes. En situation actuelle ces 3 personnes ne sont pas immunisées et donc deviennent à leur tour malades et contaminent 9 personnes…ainsi de suite.

Le confinement vise à diminuer le nombre de personnes contact auprès des malades, le R0 baisse à moins de 1 et l’épidémie s’eteint comme un feu faute de combustibe.

On peut imaginer que l’on laisse l’épidémie s’etendre et quele R0 soit toujours de 3…mais que sur ces 3 personnes contaminée 2 soient immunisées et donc ne puissent exprimer et propager la maladie. Comme on le voit ceci fait baisser le R0 réel dans mon exemple à 1 (état d’équilibre) Le % de personnes déja immunisée nécéssaire pour obtenir le R0 inférieur à 1 est donc de 100x(R0-1)/R0. Dans le cas du SARS COV 2 c’est aux environs de 60%.

Nous ne disons pas comment atteindre le 60% de la population immunisée: ceci peut être obtenu en laissant courir le virus (comme on laisse courir les rhumes) ou par vaccination (de la rougeolle à la grippe).

Problème ceci repose sur des hypothèses simplistes: l’immunité donnée par le SARS cov2 est mal connue. Il se peut qu’elle soit temporaire comme celle contre les virus des rhumes (3, 6 mois?) donc là, au bout d’un certain temps, le virus peut à nouveau circuler. De plus, certains malades semblent être des réservoirs à virus https://fr.yna.co.kr/view/AFR20200406003600884 Non confirmé à ce jour (17/04/2021)

Donc pour les tenants de l’immunité collective si l’on applique à la France une mortalité de 0.1% (chiffres de la Corée du Sud au 09/04: 204 décès pour 10400 cas soit une mortalité de 1,9%) cela ferait, pour 60% de la population atteinte, 40.000 victimes, hypothèse basse, hypothèse “Coré du Sud” citée en exemple vingt fois plus! (soit…800.000 victimes!), Penser qu’isoler la population à risque est illusoire car même les EHPAD sont ouvertes sur l’extérieur. Si l’immunité contre le virus dure 6 mois, il faudra compter le double par an…

Conclusion, en prenant les chiffres coréens et appliqués à la France, il faudrait 90 à 95% de formes assymptomatiques non dépistées pour que l’immunité collective soit acquise au prix de 80.000 morts (immunisation de 60% de la population)

Un exemple pour avoir une idée: le navire Diamond princess: Il y a eu plus de 700 contaminés à priori tous détectés et 11 decès (1,5%) si la population des croisiéristes était plutôt d’âge avancé , l’équipage est plutôt jeune. Sur ce navire la part des assymptomatiques a été estimée de 30 à 60%. (assymptomatique ou incubation, va savoir!)