Paranoia ;) Les hackers sont là!

Il y a trois ans, suite à un contact comme au rugby “viril mais correct” avec un pseudo un peu agressif qui hantait les commentaires du média Sputnick, j’ai eu mon réseau domiciliaire attaqué en particulier via le routeur TP-link objet d’un article au début de ce blog.

Le comportement de ces attaquants est par ailleurs étrange: régulièrement ils s’invitent sur mon réseau sans qu’ils déclinent une quelconque autorité/identité. Elle se manifeste soit par des message d’erreurs sur tous mes systèmes d’exploitation et tous mes navigateurs, ou bien par modifications de l’affichage de mon écran. Pourtant j’ai viré le routeur à backdoor…

l’occurence est au moins annuelle ou bisanuelle et dure moins d’une semaine. Si les anomalies constatées sont bien saisies par capture d’écran, je n’ai bien entendu aucune preuve absolue de ce que j’avance.

Par exemple ici: même message anodin mais tenace sur firefox et chromium (première image)

En seconde image une capture d’écran gelé… (survenu il y a 6 mois)

En troisième image, la même erreur 1 mais sur torbrowser et firefox en même temps:

J’utilise principalement Linux en système d’exploitation et il y a très peu de virus pour cet OS, qui nécéssitent le mot de passe SUDO pour s’installer…

La raison de ces attaques? j’ai une hypothèse sans preuves 😉 et c’est lié à ce que j’ai pu écrire sur HFR (pseudo chinois02) et sputnick au sujet de la Corée du Nord 😮

Simulation: Coronavirus, Parier sur l’immunité de groupe est…dangereux.

Bonjour, Le coronavirus est en plein pic épidémique en France, nous sommes confinés depuis près de 3 semaines. La presse parle d’immunité de groupe, nécéssaire pour que le virus cesse de se répandre dans la population générale.

L’Idée de base est intéressante: Soit un virus avec un R0 de base de 3: Chaque malade contamine 3 personnes. En situation actuelle ces 3 personnes ne sont pas immunisées et donc deviennent à leur tour malades et contaminent 9 personnes…ainsi de suite.

Le confinement vise à diminuer le nombre de personnes contact auprès des malades, le R0 baisse à moins de 1 et l’épidémie s’eteint comme un feu faute de combustibe.

On peut imaginer que l’on laisse l’épidémie s’etendre et quele R0 soit toujours de 3…mais que sur ces 3 personnes contaminée 2 soient immunisées et donc ne puissent exprimer et propager la maladie. Comme on le voit ceci fait baisser le R0 réel dans mon exemple à 1 (état d’équilibre) Le % de personnes déja immunisée nécéssaire pour obtenir le R0 inférieur à 1 est donc de 100x(R0-1)/R0. Dans le cas du SARS COV 2 c’est aux environs de 60%.

Nous ne disons pas comment atteindre le 60% de la population immunisée: ceci peut être obtenu en laissant courir le virus (comme on laisse courir les rhumes) ou par vaccination (de la rougeolle à la grippe).

Problème ceci repose sur des hypothèses simplistes: l’immunité donnée par le SARS cov2 est mal connue. Il se peut qu’elle soit temporaire comme celle contre les virus des rhumes (3, 6 mois?) donc là, au bout d’un certain temps, le virus peut à nouveau circuler. De plus, certains malades semblent être des réservoirs à virus https://fr.yna.co.kr/view/AFR20200406003600884

Donc pour les tenants de l’immunité collective si l’on applique à la France une mortalité de 0.1% (chiffres de la Corée du Sud au 09/04: 204 décès pour 10400 cas soit une mortalité de 1,9%) cela ferait, pour 60% de la population atteinte, 40.000 victimes, hypothèse basse, hypothèse “Coré du Sud” citée en exemple vingt fois plus! (soit…800.000 victimes!), Penser qu’isoler la population à risque est illusoire car même les EHPAD sont ouvertes sur l’extérieur. Si l’immunité contre le virus dure 6 mois, il faudra compter le double par an…

Conclusion, en prenant les chiffres coréens et appliqués à la France, il faudrait 90 à 95% de formes assymptomatiques non dépistées pour que l’immunité collective soit acquise au prix de 80.000 morts (immunisation de 60% de la population)

Un exemple pour avoir une idée: le navire Diamond princess: Il y a eu plus de 700 contaminés à priori tous détectés et 11 decès (1,5%) si la population des croisiéristes était plutôt d’âge avancé , l’équipage est plutôt jeune. Sur ce navire la part des assymptomatiques a été estimée de 30 à 60%. (assymptomatique ou incubation, va savoir!)

C’est chouette les calculs sur les épidémies en fonction des hypothèses de départ 😉 .

Reconnaissance faciale: le graal pour le ministricule

Le sous ministre au numérique, Cedric O pousse fortement au développement de la reconnaissance faciale en France.

Il faut expérimenter, il faut envisager la reconnaissance faciale dans la rue…Je cite:

“On en voit très bien l’utilité, par exemple pour identifier des terroristes dans une foule, mais aussi les risques. Il faut donc en définir très clairement le cadre et les garanties pour éviter la surveillance généralisée. Je pense que nous devons avoir un débat citoyen sur le sujet, en associant les parlementaires et les élus locaux. C’est, d’une certaine manière, aux Français de choisir, car les décisions seront lourdes de conséquences. C’est le genre de décisions sur lequel vous ne revenez que très difficilement. Et nous avons une responsabilité vis-à-vis des générations à venir. Il ne faut toutefois pas se laisser emporter par une vision dystopique ni utopique de la reconnaissance faciale et se saisir de la question à un moment où le débat est encore relativement apaisé.”

Le noyage du poisson commence déja. l’utilité est incontestable…

Or, voyons d’un peu plus près les faits:

Lutte antiterroriste: le fail des attentats de Londres en 2007 avec l’execution extrajudiciaire d’un clampin qui habitait dans la mauvaise cage d’escalier (affaire Jean Charles de Menezes)

Les garanties: Je n’aime pas le mouvement des Gilet jaunes. Mais les gardes à vues préventives sans motif juridiques même après fouilles des véhicules ont concerné près de la moitié de celle ci. La police suivait les manifestants sur facebook 🙂 ! Alors, lorsque les caméras de reconaissance faciale seront installées, ce sera le jakpot. (article du Monde du 16/11/2019 https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/11/16/un-an-apres-le-debut-du-mouvement-la-colere-des-gilets-jaunes-places-en-garde-a-vue-preventive_6019399_3224.html “Plus de 5 000 manifestants ont été placés en garde à vue sans faire l’objet de poursuites. Des mesures préventives qui ont contribué à ternir l’image des forces de l’ordre aux yeux des militants.” )

Il y a également un projet d’identification faciale pour se connecter aux sites officiels (impôts, cartes grises…) or, le vol d’identité ne se fait pas que par le craquage des mots de passe (fournis par l’administration) mais également par hacking interne des appareils d’identification (la cible dupée par le système donne involontairement son mot de passe…comme elle donnera involontairement sa photographie!) Question sécurité je ne suis pas sûr que cela soit supérieur à une carte à puce à identification forte.

Il y a également d’autres usages prévus: identification dans les cantines scolaires, sur nos téléphones portables…pour gagner 0.5 secondes à la connexion sans plus de garanties de sécurité.

Les risques: Simple que vont devenir ces données d’identification faciales dans..3 ans, 7 ans…lorsque les électeurs seront fatigués de La République En Marche et que le RN viendra au pouvoir?

Y a t-il derrière un projet de fusion de données comme on l’envisage en Chine, données civiles, médicales, financières avec à la fin une “note sociale”?

Les tenants de la surveillance généralisées ont cet argument massue: je n’ai rien à cacher. Normal, ce sont des candidats à la béatification. (et encore cela sous-entends une religion 😉 )

Moi, si, quand je vote je vais dans l’isoloir. Quand je manifeste, je me noie dans la foule. On peut pousser la logique de lutte contre le crime à l’absurde: pour lutter contre les féminicide, des caméras à domicile !

Bref, projet dangereux aux vu des antécédants historiques en Europe pour des gains….aléatoires en sécurité.