Ciel quels sont les outils des houthis?

Amis du soir, bonsoir.

Le 14 septembre, le site d’Abqaiq et un champ pétrolier proche ont été attaqués par les Houthis, des “rebelles” yemenites dans le cadre de la guerre du Yemen. Il s’en suit une baisse de la capacité d’exportation d’environ 50% selon les autorités saoudiennes.

Regardons ça d’un oeil technique: l’armée saoudienne est bien équipée (et bien entraînée?) et ne manque pas de moyens aériens et de surveillance de son territoire.

Les “drones” suicide (ou missiles de croisière) ont volé près de 1200km s’ils proviennent du Yemen.

Que savons nous exactement sur ceux ci

le missile de croisière yemenite ressemble à ceci:

le Quds 1 est propulsé par un micromoteur à réaction de 150kg de poussée environ au décollage d’origine tchèque le PBS TJ100 Il est à noter que le Yemen n’est pas connu pour ses capacitées techniques, ne dispose pas d’un système de satellite pour guider ses attaques (comme l’Iran d’ailleurs) ni ne dispose de temps et de connaissances pour tester ce système d’arme. En dimension on est sur du 35 cm de diamètre en comparant avec les dimension du microréacteur, pour une longueur de près de 4m.

L’Iran, de son côté dispose d’un missile de croisière équipé d’un moteur proche, mais de taille bien plus conséquente, car basé sur le KH 55 soviétique de 1500km de portée Le Soumar a cet aspect là:

L’engin est nettement plus gros.

Des débris de missiles de croisière auraient été ramassé lors des attaque, et leur forme fait penser à la queu du quds 1:

Ici les différences avec la queue du soumar iranien.

Maintenant un oeil sur les attaques: Elles ont été coordonnée, et, 48h après les images satellite montraient ceci:

Vue large 17 impacts.
12 cuves percée toutes du même côté (dernière direction des missiles: nord ouest)

La frontière la plus proche est à 600km (Irak) et les engins des Houthis semblent bien à l’origine des attaques très précises:

Comment sont-ils guidés? on peut penser à un vol entièrement autonome guidé par le GPS civil ou les concurrents russes ou chinois. les missiles en question peuvent probablement évoluer selon un plan de vol préétabli afin d’éviter les radars…mais cela peut rallonger le chemin à parcourir.

l’Iran est-elle capable de construire de tels engins? là c’est le noir complet (l’Iran a un passé de prétentions techniques risibles, la pire ayant été l’apparition d’un chasseurà réaction discret au radar en…fibre de verre et bois)

L’attaque précise peut-elle venir d’Irak? Avec les Américains sur place 😮

Provenance d’un autre larron?? Je n’ai rien dit.

Il est remarquable que les radars saoudiens n’aient rien ou peu détecté ces objets volants. la chasse devait également dormir par temps de guerre.

Bref, affaire à suivre….et pour rire: la Corée du Nord dispose t-elle de ces engins?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *